26
avril 2018

Rencontre avec une diététicienne

Rédigé par  Aucun commentaire   Mis à jour le  14/05/2018

Ce jeudi à 15 heures…

Ce jeudi à 15 heures, nous avions rendez-vous avec la diététicienne Sophie DIMANCHE-LAHAYE, à son cabinet d'Annecy-Le-Vieux. Nous lui avons posé des questions que nous avions préparées le matin.


Comment Sophie Dimanche-Lahaye est-elle devenue diététicienne ?

Pendant 16 ans, Sophie présentait des médicaments aux médecins, un jour elle a décidé de devenir diététicienne pour agir un peu plus en amont de la maladie.


Qu'est-ce que la diététique ?

La diététique est une science qui étudie l'hygiène alimentaire mais qui s'étend à l'hygiène de vie.

En effet, l'origine du mot diététique vient du mot grec "diaitêtikê" signifiant "hygiène de vie". Le repos, l'exercice physique, l'oxygénation, l'alimentation, le moral et la sérénité en font parties.


Ce que Sophie préfère dans son métier

Sophie est passionnée par le corps humain. Elle aime échanger avec ses patients et les aider. Elle se définit aussi comme altruiste.


Ce que Sophie aime le moins dans son métier

Le travail d’équipe lui manque. Elle aimerait être moins seule avec ses questions. De plus, certains patients qui auraient besoin de soigner un problème psychique refusent une psychothérapie. Ils compromettent leur chance de retrouver un équilibre.


Le rôle du diététicien ?

En effet, le rôle du diététicien ne se limite pas à des conseils alimentaires. Pour retrouver la santé (favoriser l’homéostasie 1 ), il est nécessaire de changer ses habitudes et cela ne passe pas que par le contenu de son assiette. Au contraire, pour retrouver l'équilibre, la nourriture ne compte que pour 20%, l’exercice physique pour 30% et la tête pour 50%.

Ainsi avec ses patients Sophie aborde le plus souvent les raisons pour lesquelles ses patients mangent trop ou de manière inadaptée et travaille avec eux les alternatives cognitives 2 et nutritionnelles pour mieux se nourrir.



L'alimentation parfaite ?

L'alimentation parfaite est une alimentation saine, naturelle, de saison, locale, fraîche, la moins transformée et la moins traitée possible. Une alimentation qui apporte de l'énergie, des micronutriments et surtout du plaisir.

En pratique, il faut préférer croquer un fruit plutôt que le consommer broyé ou en jus car supprimer les fibres augmente l'indice glycémique et fait ainsi monter le niveau de glucose dans le sang. On dit que ça provoque un pic glycémique. Ce pic incite le pancréas à produire trop d’insuline pour baisser le taux de glucose qui est trop rapidement monté dans le sang. Avec le temps, le corps développe une résistance à l’insuline et fatigue le pancréas, ce qui favorise des maladies comme l’obésité, le diabète de type 2, l'hypertension...

Les aliments à indice glycémique élevé sont le sucre raffiné, le pain blanc, le riz blanc, les sodas, les sirops, les jus de fruits, la bière, les céréales, les pommes de terre, les carottes cuites, la pastèque, le melon, ...

Il ne faut pas non plus abuser des mauvaises graisses comme l'huile de palme hydrogénée, ni des laitages de vache, surtout ceux de la race Holstein.

Avant, quand les hommes préhistoriques mangeaient des végétaux, ils en tiraient beaucoup plus de micronutriments que nous. Maintenant, nos aliments sont pauvres. Ceci est dû aux modes de production intensifs.


Pour finir, Sophie insiste sur le fait que changer ses habitudes ne doit pas être un calvaire et que le changement doit être accepté et assumé par le patient, sinon les effets ne pourront pas être maintenus dans la durée.


1 - Homéostasie : Capacité du corps à maintenir les équilibres nécessaires comme la régulation des composants du sang.

2 - Alternatives cognitives : nouveau processus mental à acquérir

cabinet_dieteticienne1m
cabinet_dieteticienne1m
cabinet_dieteticienne2m
cabinet_dieteticienne2m
cabinet_dieteticienne3m
cabinet_dieteticienne3m

Écrire un commentaire

Voir les règles de publication et modération des commentaires

Quelle est la troisième lettre du mot uvym ? :

Rencontre avec une diététicienne - JAM - Les Écureuils de l'Espace Cybernétique