13
mars 2018

Maison passive auto-construite

Rédigé par  1 commentaire   Mis à jour le  14/05/2018

Visite de la maison passive et visualisation des ponts thermiques de la porte

La maison passive de Loïc JOURNET

Nous avons visité la maison passive de Loïc qui l'a construite lui-même.

Une maison passive, c'est quoi ?

Une maison passive est une maison qui a un niveau de consommation de chauffage par mètre carré très peu élevé. Pour qu'une maison puisse être classée maison passive, il faut qu'elle consomme moins de 15 kWh/m2/an.

En l'occurence, celle de Loïc est isolée majoritairement par des bottes de paille, mais aussi par de la ouate de Cellulose et du Métisse fait à partir de vêtement recyclés.

L'isolation des ouvertures

Le froid peut rentrer par les bordures de fenêtres, portes, ou un quelconque petit trou. Il faut donc bien isoler ces endroits. Si on additionne tous les petits trous d'une maison, on arrive à la taille d'une carte bancaire pour les maisons passives, de la taille d'une feuille A5 pour une BBC (Maison Basse Consommation) et souvent de la taille d'une fenêtre pour une maison traditionnelle.

C'est pour cela que dans la maison de Loïc les fenêtres sont en triple vitrage et qu'elles sont construites de manière à être le plus étanches possible. Elles sont aussi placées sur le bord extérieur des murs alors que dans les maisons traditionnelles elles sont placées sur le bord intérieur. Elles sont positionnées ainsi pour laisser le mur au chaud.

L'isolation pour l'été

L'été, il est nécessaire de conserver une température intérieure assez fraîche. Pour cela, la maison a un toit végétalisé avec des plantes grasses qui n'ont pas besoin de soins. La végétalisation n’est pas isolante. C’est surtout l’évaporation de l’humidité dans la terre et la masse de la terre qui fait une protection thermique et apporte aussi du déphasage. Le toit est aussi plus long au-dessus des fenêtres, ce qui forme une casquette solaire l'été. Pendant l'hiver, le soleil est plus bas, passe sous la casquette et peut ainsi chauffer la maison.

La ventilation

Comme elle est très bien isolée et étanche, la maison a besoin d'une ventilation pour renouveler l'air intérieur. Pour cela, nous avons besoin d'un puits canadien, c'est à dire qu'on va faire passer l'air entrant derrière une paroi faisant le tour de la cave, ce qui permet un échange thermique avec la terre. Cet échange thermique régule la température de l'air entrant, qui est plus froid que le sol en hiver, et plus chaud en été. On fait ensuite passer l'air dans un échangeur thermique air/air qui va permettre la transmission des calories entre l'air entrant et l'air sortant. Cette installation est appelée ventilation motorisée contrôlée (VMC) et elle est type double flux car on contrôle ce qui sort mais aussi ce qui rentre.

1 commentaire

L'écureuil Papathétique a dit

Bravo pour cet article fort instructif ! J'ai hâte de lire les suivants, pourquoi pas un article sur un château ?

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot ckyz ? :

Maison passive auto-construite - JAM - Les Écureuils de l'Espace Cybernétique