15
mars 2018

Les roulements à billes

Rédigé par  Aucun commentaire   Mis à jour le  14/05/2018

Suite à notre visite aux usines NTN SNR de Seynod (voir l'article) nous avons décidé d'écrire un article sur les roulements à billes.


Les parties du roulement

Les bagues : il y a deux bagues, une intérieure (5) et une extérieure (1) qui forment la structure du roulement.

Les billes (2) servent à faire tourner le roulement en roulant entre les deux bagues.

La cage (3) sert à tenir les billes espacées et au bon endroit.

Le chemin de roulement (4) sert à guider les billes pour qu'elles ne s'éjectent pas.

On peut rajouter des joints pour étanchéifier le roulement et de la graisse pour que les billes ne rouillent pas.

Les matériaux du roulement

Les principaux matériaux du roulement sont les métaux (comme l'acier) et parfois la céramique pour les billes. L'acier est chauffé au rouge puis trempé pour être durci.


À et dans quoi peut servir le roulement ?

Le roulement sert à faire tourner beaucoup de choses comme les roues des voitures, les TGV, les rollers, les skates, les hand spinner, etc...


Différents types de roulements

Le roulement à rotule

Dans un roulement classique, la partie mobile tourne autour de son axe de rotation, qui est aussi l'axe du roulement. Dans un roulement à rotule, l'axe de rotation peut s'incliner par rapport à l'axe du roulement. Du coup, la bague mobile se déplace sur une sphère, ce qui lui donne aussi le nom de roulement sphérique.


Le roulement à rouleaux cylindriques :

Il permet de supporter des charges plus lourdes. La surface de contact d'un rouleau sur la bague est beaucoup plus grande que celle d'une bille. La force est toujours la même mais elle est répartie sur une surface plus grande.

Le roulement à aiguilles est un roulement à rouleaux plus fins. Il peut même être sans bague, les aiguilles sont alors placées dans une cage, directement entre l'arbre (en rotation) et la partie fixe.


Le roulement à rouleaux coniques :

Le roulement à rouleaux ne peut pas supporter de forces axiales importantes. On remplace les cylindres par des cônes. Cela permet que la surface de contact soit inclinée par rapport à l'axe de rotation, et donc d'encaisser des forces axiales.

Avec des roulements coniques à double rangées, on peut supporter des forces axiales appliquées des deux côtés. C'est le cas des roulements des roues du TGV fabriqués par SNR-NTN


Écrire un commentaire

Voir les règles de publication et modération des commentaires

Quelle est la deuxième lettre du mot gjck ? :

Les roulements à billes - JAM - Les Écureuils de l'Espace Cybernétique